Maroc

Le Conservatoire de Musique de Tétouan

Chaque année, 450 élèves étudient le solfège, le piano, le violon, la guitare ou le saxophone (que ce soit pour du classique ou de la musique arabo-andalouse) dans ce conservatoire qui dépend du Ministère de la Culture du Maroc. Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, Music Fund travaille à Tétouan depuis 2012, y a mis en place un atelier permanent bien équipé et formé plusieurs réparateurs, dont un accordeur-réparateur de pianos et un réparateur de violons et guitares.

En 2017, nous avons envoyé deux experts européens pour une formation de 7 jours en accord de pianos et réparation d’instruments à vent et un étudiant marocain est venu effectuer un stage de 2,5 mois à Bruxelles en accord de pianos.

Pour 2018-2020, Music Fund espère entamer une nouvelle phase de son projet : développer une offre de service complète pour les musiciens du nord du Maroc et plus seulement de Tétouan.

Ce projet a pour objectifs, entre autres :

  • La sensibilisation de 500 musiciens de Tanger, Oujda, Rabat, Tétouan à la nécessité de faire entretenir et régler leur instrument de musique et les informer de la présence de réparateurs qualifiés au nord du Maroc
  • Initiation de 50 musiciens à l’entretien de base
  • Approfondir la formation de 3 experts-réparateurs pour chaque famille d’instruments (cordes frottées, cordes pincées, vents et pianos) et de 2 nouveaux
  • Favoriser les échanges entre Marocains et diaspora marocaine en Belgique (en partenariat avec des académies de musique de Belgique),
  • Le développement des connaissances en matière de réparation d’instruments traditionnels arabes en Belgique

Photos et Vidéos

Tétouan-pianiste-©Jérôme Giersé
Tétouan-violonistes
Tétouan-atelier vents