Tutoriels de réparation d’instruments

Instrument Repair Channel

Soucieux de renforcer l’autonomie de ses différents projets partenaires et de favoriser l’échange de savoir-faire entre les pays du Sud, Music Fund s’est lancé au mois de juin 2020 – et ce, en collaboration avec l’association américaine BLUME Haiti – dans la production et la diffusion de tutoriels de réparation d’instruments. Objectif : développer des outils pédagogiques online de qualité et accessibles à tous.

Deux techniciens formés grâce à Music Fund et issus de l’école de musique Cemuchca, Garfield Hylaris dit « Tchoupy » (Cap-Haïtien) et Hérold Jean-Pierre (CPMIRS, Port-au-Prince), proposent ainsi deux fois par mois des vidéos relatives à la réparation d’instruments du quatuor et d’instruments à vent. Le programme de ces vidéos, élaboré conjointement par Tchoupy, Hérold et des luthiers européens, se veut progressif et adapté à la réalité du terrain (où bien souvent, le matériel spécialisé fait défaut). Il aborde des sujets divers, tels la fabrication d’outils à partir du matériel disponible, les notions de base nécessaires à la réparation et à l’entretien des instruments ou des notions plus spécifiques relatives aux différents types et familles d’instruments.

Vidéos

Instruments du quatuor
Vidéo #1: L’entretien du violon
Instruments à vent
Vidéo #1: Fabrication d’un tournevis plat

Techniciens

Hérold Jean-Pierre, réparateur d’instruments à vent (CPMIRS, Port-au-Prince)

Après avoir suivi deux formations en réparation d’instruments à vent à Cap-Haïtien en 2016 et 2018, Hérold Jean-Pierre est invité en 2019 à suivre un stage de perfectionnement de deux mois en Belgique dans les ateliers de Music Fund à Marche-en-Famenne, ainsi que dans l’atelier Dairbau à Gourdinne et l’atelier de Marc Paeleman à Zwalm. Il fonde cette même année son propre atelier à Port-au-Prince, le CPMIRS (Cemuchca Port-au-Prince Music Instrument Repair Shop), que l’association contribue à équiper. Passionné de lutherie, il se spécialise également – en autodidacte – dans la réparation des instruments du quatuor. Hérold est professeur de musique à l’annexe du Cemuchca de Port-au-Prince.

Tchoupy, luthier du quatuor (Cemuchca, Cap-Haïtien)

Garfield Hylaris dit « Tchoupy » (instruments du quatuor) a suivi plusieurs cycles de formation professionnelle auprès de Luisa Campagnolo à Crémone, en Italie – le plus haut lieu de la lutherie en Europe. Luthier attitré du Cemuchca (qui dispose d’un atelier parfaitement équipé), il entretient et répare les instruments de l’école, forme des apprentis et construit ses propres violons. Multiinstrumentiste (violon, contrebasse, saxophone, trompette), il enseigne la musique et dirige également la fanfare et l’orchestre du Cemuchca.

Partenaires

Cemuchca

CEMUCHCA

Fondé en 2004 à l’initiative d’anciens membres d’un ensemble musical de la ville de Cap-Haïtien, le Cemuchca (Cercle de Musiciens Chrétiens Capois) est l’un des plus grands instituts de musique d’Haïti. En plus de la maison-mère de Cap-Haïtien, il compte huit annexes réparties dans le Nord et le Sud du pays (notamment dans les villes de Limbe, Milot, Port-au-Prince, dans la région de Nippes et sur l’île de la Gonâve) et quelque 350 élèves réguliers de cinq ans et plus, de toutes conditions sociales, dont 250 participent aux stages d’été annuels. L’école propose un enseignement musical diversifié (instruments du quatuor, piano, fanfare, solfège, etc.) et comprend un orchestre de 30 musiciens.

BLUME Haiti

BLUME Haiti

L’association américaine BLUME Haiti, fondée en 2012 par la violoncelliste Janet Anthony, soutient plus de 40 écoles de musique réparties sur tout le territoire haïtien (en ce compris le Cemuchca). Son action, multiple, vise à développer un réseau professionnel compétent dans le secteur de l’éducation musicale en Haïti, mais aussi à élargir l’accès à une éducation musicale de qualité, à renforcer les ressources et les infrastructures de ses projets partenaires et à susciter des initiatives nationales et locales ayant un impact artistique, culturel et éducatif significatif. Ainsi, BLUME est à l’origine de camps d’été qui chaque année réunissent près de 350 musiciens venus de tout le pays, mais aussi du Haitian Orchestra Institute, qui permet à plus de 100 musiciens et enseignants comptant parmi les plus accomplis d’Haïti de recevoir une formation orchestrale et instrumentale intensive auprès des musiciens de l’Orchestre Symphonique de l’Utah (MOTUS) et de leur directeur musical, Thierry Fischer.