RD Congo

Beta Mbonda (Kinshasa)

Beta Mbonda est un ensemble musical kinois, composé de jeunes issus de milieux délinquants (anciens « kuluna ») qui ont décidé de changer de vie et de s’adonner à leur passion : la musique traditionnelle congolaise. Ils jouent avec des percussions traditionnelles tels que les madimba (xylophones), les lokombes (tambours Otetela du Kasai), ou les ditumba (tambours à mirlitons Luba du Kasaï). Ces instruments sont devenus rares à Kinshasa. En 2015, 10 membres de Beta Mbonda ont été formés par des luthiers traditionnels à la fabrication de tels instruments.

Le projet de Music Fund, à terme, est de revitaliser la facture des instruments traditionnels à Kinshasa, en formant des réparateurs et fabricants de ce type d’instruments.

 

Espace Masolo (Kinshasa)

Bien connu à Kinshasa, l’Espace Masolo est une structure d’encadrement d’enfants et de jeunes en rupture familiale – certains étant accusés de « sorcellerie »-, qui organise des formations aux différents métiers artistiques (couture, théâtre, musique…).

Objectif : aider ces enfants à se reconstruire par l’art. L’Espace est doté, depuis 2009, d’une fanfare. Music Fund a créé un atelier de réparation dans les locaux de l’Espace Masolo à Masina, leur a fourni des instruments et formé plusieurs réparateurs, dont un, Lyve Mando Mengi, est venu compléter sa formation à Marche-en-Famenne en 2017.

Institut National des Arts (Kinshasa)

L’INA est une grande école d’environ 1500 étudiants. Elle a joué par le passé un rôle de premier plan en Afrique : des étudiants venus de toute la RDC, des pays voisins mais aussi plus lointains comme l’Afrique du Sud venaient y étudier. A cause de l’instabilité du pays et du manque de financement, l’INA a connu de nombreux problèmes. A partir de 2007, Music Fund y a établi un partenariat et a non seulement fourni des instruments, qui sont largement utilisés jusqu’à aujourd’hui, mais aussi formé plusieurs réparateurs d’instruments à vent, pianos et guitares.

 

Ndaro Culture (Bukavu)

Ndaro Culture est une association culturelle luttant pour le bien-être des artistes, surtout de l’Est de la République Démocratique du Congo, et l’intégration socioculturelle des enfants en situation difficile. Le domaine musical est en activité depuis 2010. L’Est du Congo a été marqué, depuis 1997, par de multiples conflits, et la ville de Bukavu et ses environs n’ont pas été épargnés.

Thomas Lusango, fondateur de Ndaro, et ses comparses ont développé ce qui est sans doute le premier centre culturel à Bukavu (ville de près de 2 millions d’habitants qui ne dispose pas d’une école de musique) où l’on peut apprendre divers instruments. Les cours se donnent dans une cave, avec les moyens du bord. Mais l’énergie et les talents sont là. Surtout, Ndaro s’adresse à des publics précarisés : enfants de la rue, anciens enfants-soldats, enfants de familles à revenus très modestes. A Ndaro, ces publics peuvent apprendre au contact de musiciens plus confirmés.

Ainsi, en 2017, 2 experts-réparateurs (un Kinois, Lyve Mando Mengi, et un Belge) ont pu venir donner une première formation sur l’entretien des instruments à vent et des guitares, grâce au soutien notamment d’une banque congolaise, la Trust Merchant Bank et de l’Institut français de Bukavu. Sur place, Music Fund et Ndaro ont pu valider un projet de collaboration pour trois ans et trouver un local pour un stock d’instruments. En 2017 également, un don de 180 instruments (dont des pianos, des violons, des instruments à vent absents de la ville jusque-là) est arrivé chez Ndaro.

En 2018, Music Fund veut approfondir ce projet et élargir son travail dans la région des Grands Lacs en organisant quatre formations :

  • Envoi d’un luthier-guitare et d’un luthier violons
  • Envoi de Lyve Mando Mengi, réparateur vent, ainsi que de Serge Tabu, accordeur de piano kinois.

L’idée serait aussi d’élargir les ateliers aux artistes d’Uvira et de Goma et d’effectuer un repérage sur place des opportunités futures, en permettant à Bukavu de devenir un lieu de référence pour la région (Rwanda et Burundi y compris) en termes de réparation d’instruments.

Les dernières nouvelles de Music Fund à Bukavu.

Photos et Vidéos

Beta Mbonda-c Olivier Marie
Espace Masolo-Toine Thys
Bukavu-Ndaro